fbpx

Votez pour l’égalité des genres : Élections fédérales 2019

Person holding a sticker that says "I voted"

Click here to read the English version.

Le 21 octobre 2019, le Canada tiendra des élections fédérales. Les personnes en droit de voter éliront un  député qui représentera leur circonscription à la Chambre des communes.

Dans la période qui précède les élections, les candidats des 338 circonscriptions réparties partout au Canada mènent une campagne afin de récolter le plus grand nombre possible de voix. C’est l’occasion rêvée de demander au candidat de votre circonscription ce qu’ils, lui et son parti, ont l’intention de faire pour parvenir à l’égalité des genres, s’ils gagnent les élections.

 

Bien plus qu’un simple concept

ONU Femmes explique que l’égalité des sexes signifie l’égalité des droits, des responsabilités et des opportunités pour tous les genres. Plusieurs reconnaissent que l’égalité des genres est un objectif louable, mais ils se demandent peut-être comment l’atteindre. Cela est difficile à comprendre parce que l’inégalité demeure tout à fait invisible dans nos communautés, nos familles, nos politiques et nos institutions. « C’est comme ça que ça fonctionne » et nous vivons ainsi depuis très longtemps.

Le gouvernement du Canada a créé un Cadre des résultats relatifs aux genres afin de préciser les changements requis pour obtenir  une meilleure égalité et de suivre le rendement actuel du Canada. Le gouvernement a déterminé six domaines qui nécessitent des améliorations afin de faire du Canada un pays plus juste et plus équitable pour tous les genres. Le cadre permet de mettre en évidence les points que nous pouvons changer pour faire passer l’égalité des genres du concept à la réalité – une réalité dont nous pouvons tous bénéficier.

 

Que vont faire vos candidats?

Si vous pouvez voter, les candidats de votre circonscription vont vous demander de voter pour eux. Mais qu’est-ce qu’ils vont faire, eux et leurs partis, pour l’égalité des genres? Est-ce qu’ils y pensent? Ont-ils l’intention de travailler fort pour rendre le Canada plus égalitaire entre les genres? Au moment de prendre une décision dans l’isoloir, il peut s’avérer utile de connaître leurs réponses.

Vous trouverez ci-après trois domaines importants sur lesquels les candidats doivent se pencher pour faire de l’égalité des genres une réalité. La Fondation canadienne des femmes concentre ses efforts sur ces domaines.  Place au débat, une alliance nationale d’organisations consacrée aux droits des femmes et à l’égalité des genres dont nous faisons partie, convient aussi de l’importance de ces domaines.

Continuez votre lecture et demandez à vos candidats et à leur parti comment ils prévoient aborder ces questions. Contactez-les directement ou utilisez la présente lettre en ligne.

  • Mettre fin à la violence et renforcer la sécurité

    Tout le monde devrait être en mesure de vivre à l’abri de la violence. Les recherches montrent toutefois que toutes les femmes sont particulièrement exposées à la violence fondée sur le genre, comme les agressions sexuelles et les actes de violence conjugale, alors que certaines risquent encore davantage d’être victimisées, notamment les femmes autochtones, les jeunes femmes, les femmes handicapées et les personnes 2ELGBTQQIA.

    D’autres faits relatifs à la violence fondée sur le genre

    Ce que nous pouvons faire :

    • Accorder un financement stable et suffisant aux programmes et mécanismes de soutien pertinents et accessibles afin de réduire la violence fondée sur le genre dans toutes les communautés (p. ex., accès à la justice et au soutien pour les femmes; refuges et services d’aide aux victimes d’agression sexuelle financés en fonction des besoins).
    • Légiférer la formation obligatoire des juges fédéraux et provinciaux/territoriaux en matière d’agression sexuelle.
    • Instaurer une meilleure éducation sur le consentement dans les écoles.
    • Renforcer le contrôle des armes à feu.
    • Créer un plan d’action national sur la violence contre les femmes.

     

    • Favoriser le développement économique et réduire la pauvreté

      Plus de 1,9 million de femmes de 18 ans et plus vivent avec un faible revenu; plus de 2,4 millions de femmes et de filles sont en situation de revenu faible. Certaines font face à des taux élevés de pauvreté, notamment les femmes autochtones, les femmes handicapées, les mères célibataires et les nouvelles arrivantes.

      Le manque de logements abordables constitue un obstacle majeur. Les femmes et les filles représentent environ la moitié des sans‑abris. Les femmes autochtones, les nouvelles arrivantes racialisées, les femmes handicapées, les femmes institutionnalisées et criminalisées, et les personnes 2ELGBTQQIA courent un risque disproportionnellement élevé de sans-abrisme.

      D’autres faits relatifs à la pauvreté chez les femmes

      Plus d’information sur le logement, un droit humain

      Ce que nous pouvons faire :

      • Faire de la réduction de la pauvreté une priorité pour les femmes, ce qui comprend les logements abordables et les  services de garde universellement accessibles.
      • Mettre en œuvre des politiques sur l’équité salariale et l’écart salarial entre hommes et femmes.
      • Contribuer aux efforts de réconciliation et à la vérité suprêmes.
      • Fournir un appui solide aux jeunes et aux familles dans le cadre du système de soins.
      • Offrir un meilleur soutien financier aux élèves postsecondaires.

       

      • Promouvoir le leadership et la prise de décision

        Nous avons besoin de plus de voix et plus de prises de décision diverses. Par exemple, les femmes sont toujours sous-représentées aux postes de direction dans le monde politique et professionnel. Les organisations et les groupes qui s’affairent à promouvoir les droits des femmes, leur point de vue et leur participation souffrent d’un sous-financement chronique.

        D’autres faits relatifs aux femmes en position de leadership

        Ce que nous pouvons faire :

        • Financer des programmes et mettre en œuvre des politiques qui améliorent la représentation des femmes diverses en politique et dans les conseils d’administration.
        • Financer des programmes qui appuient l’éducation des filles et leur participation dans des domaines où elles sont sous-représentées (p. ex., STIM).

         

Agissez :

  • Envoyez la présente lettre en ligne à des chefs de partis fédéraux ainsi qu’à des présidents de partis afin de leur demander ce qu’ils vont faire pour parvenir à l’égalité des genres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BLOGGERS

View More